loader image

Le succès de la vidéo à la demande

Aujourd’hui, il est courant de visionner des films en étant assis devant leurs ordinateurs. Ce phénomène est devenu commun. Il s’agit de ce nouveau marché qui se répand comme une traînée de poudre : la VOD. Le succès de la vidéo à la demande a été accentué par la crise sanitaire qu’a traversée le monde.



Qu’est-ce que la vidéo à la demande ?


C’est une nouvelle façon de regarder des films, des séries, des documentaires, des animes en utilisant le format numérique.


La vidéo à la demande peut être subdivisée en quatre catégories.

  • La VOD (Vidéo à la demande) en location à l’acte, en achetant cette vidéo, il se crée une mémoire tampon d’une durée de 24 heures à 48 heures. Comme l’indique le nom, c’est une location.
  • La VOD en téléchargement définitif, une fois le contenu acheté, on peut la regarder autant de fois que souhaité.
  • Le mode de distribution de contenus à travers internet fixe ou mobile (OTT).
  • On a la VOD par abonnement (SVOD). Il suffit, dans ce cas, de payer un abonnement mensuel pour avoir accès à des milliers de films / séries / documentaires /animes. Il n’y a pas de contraintes. On regarde ce qu’on veut, quand on veut et où on veut.

Une petite question se pose :



Comment regardait-on les films avant le succès de la vidéo à la demande ?


Les précurseurs : les salles de cinéma où il fallait attendre le jour de la sortie d’un film, et se déplacer. Nos amis projecteurs qui avaient dû fermer boutique durant la pandémie sont cependant toujours d’actualité. Il est toujours agréable de faire une sortie cinéma.

L’un des moyens le plus utilisé était la télévision. Il fallait attendre que le jour et l’heure de la diffusion de votre série/film arrive. Là, vous deviez être scotché devant votre écran. Une fois, un épisode loupé, la seule façon de la rattraper est de se le faire conter par un proche ou espérer que l’on rediffuse cet épisode par hasard.

Il y a aussi les DVD, CD. Sur ces disques compacts, on peut copier un ou plusieurs films. Il faut avoir à sa disposition un lecteur CD ou un ordinateur pour les regarder. Il fallait que les films sortent dans un premier temps au cinéma avant d’être gravés sur ces disques. Des collections ont découlé de cela, une véritable opportunité marketing.

En bref, la vidéo à la demande répond à une véritable problématique.



À quoi est dû le succès de la vidéo à la demande de Netflix et de ses concurrents ?


L’attente n’est pas notre activité favorite. Le temps est précieux, si l’on a la possibilité de tout avoir tout de suite, on saute sur l’occasion. La télévision a tendance à diffuser des films ou séries selon un programme donné. Elle diffuse au maximum deux épisodes d’une série par jour. En plus, elle ne diffuse pas chaque jour. Par contre, en souscrivant à un abonnement Netflix, Prime Videos ou encore Disney+, on se voit offrir la possibilité de regarder des films et des séries selon notre propre rythme.

En plus de cela, ces services de vidéo à la demande profitent de l’évolution du digital. En effet, des algorithmes reprenant les fonctionnements des réseaux sociaux tels qu’Instagram ou Youtube sont en place. Nous avons ainsi un système de recommandation qui vous montrera des vidéos sélectionnées en fonction de vos préférences. Le marketing est là. Mais ces entreprises vont encore plus loin. Le prix de l’abonnement à leur service est très bas. On peut partager l’abonnement d’un compte avec plusieurs personnes selon l’offre choisie.



La notoriété de Netflix est déjà établie


La société Netflix est présente dans plus de 190 pays dans le monde. Elle compte à ce jour plus de 200 millions d’abonnés. Plusieurs actions ont permis à Netflix de s’imposer. Netflix offre un essai gratuit de 30 jours pour que l’abonné s’habitue à cette nouvelle commodité et que celui-ci s’installe dans un certain confort.

Pour sa communication, Netflix utilise les réseaux sociaux. Une recherche rapide permet de la trouver sur Facebook, Twitter. Cependant, la firme ne communique pas de façon institutionnelle. Elle met véritablement en place une stratégie détente, « chill », et joue énormément sur l’humour. De plus, les exclusivités Netflix ne se font pas rares. Une autre part de la stratégie établie.

Certains films ont permis à Netflix d’avoir d’énormes entrées d’argent. On a le film Tye Rake produit en 2020 qui a rapporté 99 millions d’euros, ou encore Bird Box mis en ligne en 2018 qui a rapporté 89 millions d’euros.

Le succès de la vidéo à la demande se fait sentir et est bien parti pour gouverner le marché cinématographique. Les différents types d’âge sont concernés. Des liens se créent entre les entreprises pour que ce marché puisse aller de l’avant. La VOD permet à ces utilisateurs de regarder plusieurs films à un prix très réduit. Fun fact : malgré ses 200 millions d’abonnés et la notoriété dont elle jouit, Netflix n’a pas encore une trésorerie positive.

Un prix peut en cacher un autre